Vendredi 11 août 11:30-13:00

Salle: 
Noppius


« Les Humanités dans un contexte qui change » (session plénière)

 

 

Cette session sera modérée par Hsiung PING-CHEN (Hong Kong, Chine), Professeure d’histoire et directrice de l’Institut de recherche pour les humanités de l’Université chinoise de Hong Kong.

 

 

 

Rosi BRAIDOTTI (Italie-Australie) Professeure distinguée, elle est fondatrice et directrice du Centre pour les humanités de l’Université d’Utrecht (2007-2016). Elle a récemment publié Nomadic Subjects et Nomadic Theory : The Portable Rosi Braidotti (Columbia UP, 2011), The Posthuman (Polity Press, 2013). En 2016, elle a co-édité : Conflicting Humanities (Bloomsbury Academic).

 

 

 

Kirsten DROTNER (Danemark) Présidente de la Chaire d’études des médias de l’Université du Danemark du Sud et Directrice et fondatrice du programme de recherche et de développement « Our Museum ». Ses recherches portent sur l’éducation aux médias et à l’information, la création numérique, le e-learning et la communication numérique des musées. Elle est membre de l’Académie royale danoise des sciences et des lettres.

 

 

 

Renaldas GUDAUSKAS (Lituanie) Directeur général de la Bibliothèque nationale de Lituanie Martynas Mazvydas, expert à la European Science Foundation.

 

 

 

Øivind ANDERSEN (Norvège) Professeur émérite de l’Université d’Oslo et Président de l’Union Académique Internationale (2013-2017). Anciennement professeur de lettres classiques à l’Université de Trondheim (1980-1996) et professeur de philologie classique (grec ancien) à l’Université d’Oslo, il est le fondateur de l’Institut norvégien d’études classiques, d’archéologie et d’études culturelles d’Athènes qu’il dirigea de 1989-1993. Il est membre de l’Académie norvégienne des sciences et des lettres.